Actualités Politique

NOUADHIBOU: LE RFD LANCEUR D’ALERTE?

Le RFD a convié les populations de Nouadhibou à une grande conférence, le 31 mai, sur la situation du pays et particulièrement sur les problèmes que la ville de Nouadhibou rencontre actuellement juste avant le forum des investisseurs de la zone franche. La salle de conférence de la maison des jeunes de Tarhil a fait le plein de cadres, notables, jeunes et femmes venus répondre à l’invitation du RFD, l’une des principales figures de proue de l’opposition en Mauritanie. Les intervenants ont fait le tour de la situation de la ville de Nouadhibou qualifiée de catastrophique: les ravages que la société chinoise Hong Dong fait au niveau de la pêche, les peines que les sociéts de Moka font subir à la nature et à la population par l’émanation de leurs déchets toxiques et les odeurs nauséabondes qu’elles emettent à longueur de journée… Le fédéral du parti Moctar Chiekh est revenu sur l’impact négatif du régime de la zone franche, qui, au lieu de créer des emplois a plutôt appauvri les populations en interdisant certaines activités commerciales comme la vente de pièces détachées et autres friperies. Il s’est attaqué également l’organisation d’un forum par lequel la zone franche investit des sommes d’argents farmineuses sans aucune retombée palpable. Ces forums ne sont que des occasions pour les organisateurs de faire de l’argent. D’ailleurs dira t-il les investisseurs étrangers ne croient plus à une zone franche où on a mis la charrue avant les bœufs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *